Participer à un challenge de dessin

Published On 30 Avr 2018 | By kness | article, Indispensable, Nouvelles

Que dessiner quand on a pas d’idées mais qu’on a quand même envie de dessiner et qu’on a pas trop trop envie de bosser sur la commande en retard ou les planches à rendre avant-hier ? Plusieurs solutions :

Depuis quelques années, on voir de plus en plus de ces petites compétitions amicales de dessin fleurir sur internet et en particulier sur les réseaux sociaux. Lors du lancement de nos premiers artbooks en 2007, les challenges de dessin n’existaient presque pas. Aujourd’hui on a beaucoup plus de choix pour se lancer dans un marathon dessiné.

En ce début de mois de mai, les illustrateurs taillent déjà leurs crayons pour le challenge de dessin MERMAY, qui propose de dessiner des sirènes pendant tout le mois. 31 jours, 31 petites sirènes avec une liste de thèmes journaliers officielle fournie par le créateur du challenge.

Liste officielle pour le challenge de dessin Mermay 2018

Liste officielle pour le challenge de dessin Mermay 2018

Liste de Challenge de Dessin

Si vous aimez vous lancer des défis, ou tout simplement si vous n’avez pas envie de réfléchir à un thème pour vous échauffer le matin avant d’entamer votre journée, voici une liste des challenges de dessins qui existent actuellement.

  • Un challenge mensuel
    1. Février / Faebruary – Dessiner une fée par jour
    2. Mars – March of Robots – Dessiner un robot par jour
    3. Avril – de A à Z – Un dessin par jour – sauf le dimanche – sur un thème commençant par une lettre de l’alphabet
    4. Mai – Mermay de Tom Bancroft – Une sirène par jour / May sketch a Day de Thomas Scholes
    5. Juin – Kaijune – Un monstre par jour
    6. Juillet – World Watercolor Month – une bonne occasion de s’initier à l’aquarelle
    7. Août – Smaugust – Un dragon par jour
    8. Octobre – Inktober de Jake Parker- Un dessin à l’encre par jour
    9. Décembre – Drawcember – Un dessin par jour
  • Un challenge annuel 
  • Des challenges plus sociaux qui rassemblent les auteurs sur différents réseaux sans production dédiée :

Certains mois sont orphelins de challenges mais vous pouvez toujours nous soumettre des idées sur le groupe facebook

Pourquoi participer à un challenge de dessin ?

1 : Pour la pratique : progresser en dessin

En effet, ces défis vous donnent des exercices très réguliers à faire, en plus d’être sans trop de contraintes pour la plupart. Ils vous permettront souvent de dessiner des images que vous n’auriez pas faite naturellement ou d’utiliser de nouvelles techniques. Pour progresser il est essentiel de sortir de sa zone de confort et c’est justement le but avec ces listes de thèmes. Inktober permet par exemple de découvrir ou de perfectionner le travail à l’encre. Bien que certains esprits grincheux aient une approche très rigide d’inktober, ce challenge de dessin peut être pris au sens large : encrage numérique, utilisation de lavis, encres colorées etc.

Inktober par Anne Montel

Inktober par Anne Montel

2 : Pour augmenter sa fanbase : gagner des followers et des fans

Grâce aux hashtags qui sont très suivis pendant des périodes plus ou moins longues vous gagnez de la visibilité sans faire d’efforts surhumains. En effet, il « suffit » de placer les bons mots-clefs et d’être à peu près régulier pour gagner followers et fans. Généralement, les créateurs de ces challenges n’hésitent pas à partager les meilleurs travaux et mettre en avant les auteurs qu’ils admirent. Par exemple sur le challenge #1day1animal je (kness) retweete régulièrement les participants et certains sont linkés dans mon premier compte-rendu sur ce challenge de dessin. Vous faites partie d’une nouvelle communauté temporaire qui vous apportera peut-être des contacts intéressants.

Inktober par Cecile Jaubert

Inktober par Cecile Jaubert

3 : Monétiser son travail : gagner de l’argent et remplir son portfolio

Certains auteurs, qui ont un public déjà conséquent bien sûr, peuvent monétiser / rentabiliser cet exercice. Et côté public on peut aussi acquérir de nouveaux artbooks, sketchbooks ou prints pour soutenir nos auteurs préférés et nourrir nos chères bibliothèques ! On peut notamment citer quelques auteurs de la communauté cfsl, ou d’ailleurs, qui ont produit avec succès un artbook ou sketchbook issu d’un challenge de dessin :

Monétiser et rentabiliser ne veut pas toujours dire récolter des fonds mais parfois remplir son portfolio et aller chercher de nouveaux clients, contacts et donc de nouveaux contrats.

Bonne chance pour vos challenges de dessins donc, côté CFSL on partagera vos travaux de Mermay avec plaisir sur Twitter, Facebook et Instagram !

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Créatrice de la communauté CFSL en 2001, j'anime et créée le contenu pour le site et les réseaux sociaux régulièrement afin d'aider les auteurs et illustrateurs. Je sélectionne les auteurs mis en avant et créée les tutoriaux ainsi que les critiques de livres. Je suis aussi illustratrice.

Comments are closed.