ATELIER STORYBOARD

La bande-dessinée, les strips, les storyboards et les scénarios se trouvent dans ce forum.
Les BD, strips et story en cours de réalisation et de recherches doivent être postés dans ce forum, pour le scénario seul et les recherches de dessinateurs utilisez le forum scénario ci-dessous, merci.

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 20 Août 2017, 12:28

je réfléchi au fur et à mesure ...

est-ce que ça serait pas intéressant de relancer cet atelier storyboard par la même occasion ?...

profiter de ce concours pour donner la possibilité aux participants de venir "travailler" leur découpage ,
leurs recherches graphiques , et la mise en scene de leurs planches ici ?...

dans la mesure où je dois consacrer du temps et de l'attention à ce concours , comme membre du jury je veux dire ...
ça me semble un peu "aller de soi " , non ?...

enfin je sais pas , à ce stade du projet on peut facilement avoir de fausses bonnes idées :))

dites-moi si ça vous semble intéressant/motivant , ou pas du tout :))
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 20 Août 2017, 13:09

Comment être storyboarder ?


je n'avais pas vu cette question de Lutane , qui remonte au 28 mars 2016 ... il n'aura donc sans doute pas eu la patience d'attendre 1 an et demi pour avoir une réponse ...
mais je vais tout de même essayer de construire une réflexion car la question est intéressante à plusieurs titres .

peut-on
être storyboarder ?
... est l'un des chapitres qui constituera le développement de ma réponse .

storyboarder , une profession ? un métier ? un job d'appoint ?

c'est quoi un storyboarder ?... un dessinateur ?...un illustrateur ?... un metteur en scene ?... un technicien ?...un auteur ?...

un deuxième chapitre important dans la tentative de répondre à Lutane , le
Comment ?


donc , et c'est évident , la question des cursus , des parcours , des études , des formations ...

mais aussi , indirectement , la question des compétences , des techniques , des logiciels , des pratiques , différentes dans chaque branche ,
pas les mêmes dans la publicité ou dans le dessin animé par exemple ...

et sur ces questions très précises je n'ai pas immédiatement toutes les réponses ...
tout ça me demandera un petit travail de recherche et d'enquête préliminaires , pour éviter de dire des bêtises ...

Bref ! vous l'aurez compris ... la question demande un petit travail de réflexion et d'écriture que je viendrai vous soumettre dans de futurs postes plus détaillés et
précis ... avec de vrais chapitres bien construits et bien argumentés/documentés ...

donc , à très bientôt , et bonne fin de journée ,

bise :))
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar waro17 » 20 Août 2017, 16:11

c'est une bonne idée, ça serait sympa de relancer l'atelier a l'occasion du concours, il ne reste plus qu'à attendre les infos nécessaires pour se lancer.
waro17
Mousse
 
Message(s) : 61
Inscription : 14-12-2012
a noté: 0 fois
a été noté: 3 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 21 Août 2017, 12:11

absolument waro17 , attendons patiemment les premières infos qui ne tarderons pas à arriver !


je reprend en détail sur les formations qui permettent de "devenir" storyboarder ...

première chose on peut faire du storyboard pour le cinema , la télévision , l'édition numérique , l'édition papier ,
la publicité , le jeu vidéo , le dessin animé , bref ! de multiples domaines dans lesquels le storyboard obéit à des charges et des formes différentes , des objectifs spécifiques à chaque fois !

deux exemples :

dans la publicité le storyboarder est un roughtman , il travaille généralement dans l'urgence des délais extrêmement court !
il est rémunéré à la vignette ... j'ai vu certains jeunes roughtman commencer le métier à 40 euros la vignette ...

le roughtman est généralement en liaison avec le réalisateur de la publicité qu'il doit "mettre en scene" ... c'est avec lui qu'il
déterminera le nombre de vignettes dont ils auront besoin , et la qualité graphique de ces vignettes qui est très variable
d'une commande à l'autre ... ça peu aller du rought très rapide jusqu'à l'illustration très "léchée" , avec du "clean" , de la finition qui prend du temps à l'exécution ...

deux objectifs principaux donc pour le cahier des charges de ce storyboard :

premier objectif , et c'est celui qu'on donne généralement et très "naturellement" au storyboard , c'est le carnet de bord du réalisateur ... sa mise en scene , avec une vision préalable de ses cadrages et séquences ... et donc un outil de diffusion de l'information très précis et très pratique sur un plateau de tournage complexe ou plusieurs corps de métiers avec de nombreuses personnes travaillent ensembles sur des plans sans forcément savoir ce que raconte l'histoire avant et après ces plans ...

ça peut vite partir en vrille sans le storyboard ...
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 22 Août 2017, 13:14

le deuxième objectif pour ce storyboard publicitaire , c'est la "séduction" .

le réalisateur , et plus globalement le studio exécutif , devront convaincre les partenaires , clients , producteurs , diffuseurs ...
avec les images du storyboard qu'ils accompagneront d'un "spitch" pour vendre l'idée du spot .

le storyboard devra donc présenter des illustrations à la fois fluides , limpides et bien lisibles pour la clarté des messages du spot , ainsi que
très "clean " et abouties pour séduire ... des illustrations immersives et spectaculaires , capables de convaincre et d'emporter l'adhésion des partenaires .

un exercice qui demandera donc des compétences assez poussées : rapidité d'exécution , connaissances des règles de la mise en scene , grosse culture cinema/littérature ,
et un très bon niveau graphique , voir même un excellent niveau graphique , avec la capacité de tomber d'excellentes illustrations .
tout ceci en restant sous la coupe réglée du réalisateur ...qui acceptera à des degrés divers d'être dans l'échange créatif avec vous ...

on voit d'emblée que ce travail est très "nerveux " et stressant , qu'il faut savoir répondre très rapidement à la commande tout en restant créatif et exigeant graphiquement .
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar Andro » 28 Août 2017, 00:51

Ah super ! Tu es revenu ! :)

Merci pour ta réponse et ton investissement !

J'ai pensé beaucoup à toi ces derniers temps car depuis avril, je bosse sur le storyboard de mon projet perso quand j'en trouve le temps. Je repense à tous tes conseils, les éléments techniques, la compo, les perspectives, le point de vue, l'angle, les focales, l'agencement, l'orientation et la taille des cases, les plans, les cadrages, les développés, les ellipses,... Parfois, quelques phrases de toi (l'idée de la scène, de l'image, les critiques du type "trop pastoral" et j'en passe :D ...), de rodguen (acting, posing, contrastes...), de Arctis ( Framed Ink...), de bond (présence des personnages...), de Raoul Douglas (avant, pendant et après l'impact... ), et d'autres intervenants sur le forum me sont revenus et sont venues m'éclairer quand je peinais seule, livrée à moi-même. Grâce à tous ce que j'ai appris, parfois je "sentais" ce que je devais faire, parfois non, et je "sentais" que ce n'était pas bon, ce qui m'a permis de m'autocorriger. Faire le storyboard d'une BD, en tous cas, demande énormément de ressources. Je ne baisse pas les bras, car quand on sent que le travail prend forme et qu'on est dans la bonne voie, c'est aussi très jouissif si je puis dire. :D

Mais au final, ce qui m'a posé plus de problèmes que je ne l'aurais imaginé, c'est le placement des bulles pour forcer la lecture dans l'ordre logique du dialogue ou pour créer des effets parfois ou encore éviter que les bulles "étouffent" mes images ou ma scène. °_°'
Avatar de l’utilisateur
Andro
Gringo
 
Message(s) : 2597
Inscription : 17-06-2006
Localisation : Yvelines
a noté: 593 fois
a été noté: 9 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar Freyah » 27 Déc 2017, 13:32

Dommage que plus personne ne participe. Pour une fois qu'il y avait moyen de partager et apprendre, dans l'amour et la joie. Ceci nous montre que les temps ont bien changés, comme l'intérêt des internautes.

Dernier message 28 aout 2017.

Bon, arrêtez de vous prendre en selfie sur facebook et insta et revenez avant d'avoir le cerveau cramé.
Freyah
Microbe
 
Message(s) : 16
Inscription : 25-12-2017
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar @rc'n gel » 27 Déc 2017, 15:09

Freyah a écrit :Dommage que plus personne ne participe. Pour une fois qu'il y avait moyen de partager et apprendre, dans l'amour et la joie. Ceci nous montre que les temps ont bien changés, comme l'intérêt des internautes.

Dernier message 28 aout 2017.

Bon, arrêtez de vous prendre en selfie sur facebook et insta et revenez avant d'avoir le cerveau cramé.


Inscription 25 décembre 2017, nombre de messages : 2 ... Hem comment dire, tu arrives et déjà tu critiques et tu râles ...

Pour le cas où tu ne serais pas au courant le CFSL est un forum fantôme quasi-mort désormais, de plus en plus et depuis presque plusieurs années ... Alors ne t'attend pas à ce qu'il ressuscite par magie. Tous les pros qui passaient de temps en temps ont depuis bien longtemps déserté en quasi totalité, les semi-pros et amateurs éclairés eux aussi sont partis (évidemment sans modération active, tu te retrouves avec plein de dessins de Jean-Kévin 15ans qui a une super idée originale : faire un manga comme one-piece (tout en essayant d'imiter très mal ledit one-piece, mais en étant persuadé d'être le nouveau Toriyama par exemple), avec un scénar dont la fadeur et le vide font passer le néant abyssal pour un thriller d'Agatha Christie).

Quand tu vois les conditions de vie des scénaristes/dessinateurs professionnels aujourd'hui, ceux qui n'ont pas été contraint de poser leur crayon pour faire des inventaires chez Leclerc doivent rentabiliser leur temps au maximum et n'ont plus le loisir de venir ici expliquer ou faire une critique constructive de telle ou telle production.

Bienvenue dans le monde réel Néo ...
Un super dessinateur sans un scénar en béton, c'est un Stradivarius avec lequel on jouerait "Au clair de la lune"
Mon Blog Mon DeviantArt Mes lines à colorier en Arena Ma page Fesse Bouc (need des fans !! :) )
Avatar de l’utilisateur
@rc'n gel
Pilier de comptoir
 
Message(s) : 1524
Inscription : 01-10-2008
Localisation : Toulouse
a noté: 174 fois
a été noté: 12 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar Freyah » 27 Déc 2017, 22:35

Mais noooon ! Je ne me plains pas !

Y'a toujours eu des Jeankevin et des charlotte&chouquette sur le forum, des jeunes fougueux et intrépides qui savent tout sur tout et qui on un contact chez un éditeur (en fait il a juste dit bonjour au directeur de collection dans un festival mais bref). Sauf que maintenant, y'a plus personne pour répondre. C'est dommage ! Et puis les pros dont tu parles, ont été des jeankevins dans leur jeunesse également, avec leur rêve de devenir le futur Vanhamme/Herger ou Toriyama/Otomo, on est tous passé par là. Aujourd'hui ils font quoi ? Ils sont pas forcément hyper célèbre, mais ils ont fait leur bout de chemin. Et c'est comme ça qu'on avance. Et toi, que rêves-tu d'être Archangel ?

Je disais qu'il était bien l'atelier story-board, c'est dommage que plus personne ne poste.

Et ... tient ... c'est marrant, je ne savais pas qu'il fallait avoir une "condition de vie honorable" en temps qu'auteur pour poster ici. :D Vous avez entendu ? si vous êtes pro et que vous arrivez à poster ici, ça veut dire que vous êtes des winners et pas chez Leclerc !
Freyah
Microbe
 
Message(s) : 16
Inscription : 25-12-2017
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar emdessine » 29 Déc 2017, 22:19

J'avoue que ce sujet m'intéresserait beaucoup! mais étant donné que j'y connais rien en storyboard, à part donner un avis lambda, je n'aurais peut être pas de conseils techniques à donner!
En effet ceux qui s'y connaissent réellement en storyboard ont peut être moins le temps de donner des conseils, car occupé dans leurs projets, ou peut être qu'ils sont lassés simplement :/
Avatar de l’utilisateur
emdessine
Microbe
 
Message(s) : 36
Inscription : 21-04-2017
Localisation : Quelque part au nord de Paris
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 31 Déc 2017, 15:58

Bonjour les amis :))

oui , désolé , je ne suis plus du tout présent ici ! Mais je peux reprendre un rythme de visites plus régulier si certains d'entre vous sont motivés et recherchent du conseil ...

je ne bosse pas dans la grande distribution , et je savais que le réel est féroce bien avant de venir discuter sur ce forum ...

Ce sont bien en partie les dessins de Kevin ou Jean-Edouard qui motivent et justifient en les légitimant mes éventuelles interventions ...sinon , à quoi bon ?...

et sinon , le plaisir du partage et de la conversation , une sorte de sentiment de fraternité , une complicité bienveillante en regard du souvenir toujours bien présent de mes propres progrès et des personnes qui m'ont aidé et soutenu tout le long de mon parcourt ... je donne en retour si vous préférez plus simplement :))

ce n'est pas de la lassitude , ou peut-être si , un peu :)) Mais dans tout ça mon seul véritable ennemi et adversaire c'est moi-même ... je ne cherche pas ailleurs les raisons de ma fatigue ...

en attendant restez cool , et bonnes fêtes de fin d'année ! :))

la bise ,

tendrement ,

Thomas .
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar emdessine » 01 Jan 2018, 03:14

Bonne et heureuse année par ici :)

J'aimerais bien recevoir des conseils en effet, dès que j'ai une "vrai planche" que je juge "potable", je la proposerais en critique :)
Avatar de l’utilisateur
emdessine
Microbe
 
Message(s) : 36
Inscription : 21-04-2017
Localisation : Quelque part au nord de Paris
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 01 Jan 2018, 14:38

bonjour emdessine , et bonne année ! :))

non , ne poste pas des planches ici ... surtout pas des planches finies !

montre ton storyboard , c'est un atelier storyboard ...

comme ça nous pourrons commencer à discuter , et un peu voir ce que tu veux faire et ce que tu veux raconter ...

je vais voir si tu as posté une présentation dans le salon pour avoir un peu plus de background ...:))

à bientôt ...:))
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar allartthomas » 01 Jan 2018, 14:53

ah ok ! bon , tu n'es pas passé par le salon pour te présenter ... c'est pas grave ...de toute façon c'est désert :))

mais il faudra que tu me parles un peu de ton parcours , tes études , ce que tu veux faire ...
que je comprenne un peu qui tu es ...

comme ça on fait tranquillement les choses , sans se précipiter :))

d'accord ?...
Avatar de l’utilisateur
allartthomas
Gringo
 
Message(s) : 2863
Inscription : 10-10-2007
a noté: 86 fois
a été noté: 131 fois

Re: ATELIER STORYBOARD

Message non lupar emdessine » 01 Jan 2018, 18:17

J'avais fait une présentation assez rapide ici :
viewtopic.php?f=47&t=80854&p=1392268#p1392268

Sinon, je suis totalement autodidacte, je n'ai jamais suivi de cours ou études en rapport avec le dessin.

Après avoir dessiné pendant quelques temps, sans but précis derrière (dessins d'observation, illustrations d'imagination). Par le plus grand des hasards je me suis mise à créer un personnage, et je me suis mise à imaginer une histoire derrière au fur et à mesure.

Je précise une dernière chose avant de présenter mon projet, je n'ai bien évidemment aucune intention d'essayer de publier ce projet, car déjà je suis totalement débutante en BD et un niveau très amateur en dessin. Le but est de finir cette histoire tout simplement, mais j'aimerais que ces pages me plaisent un minimum. Bon après j'ai conscience, que mon scénario est basique, je me doute bien que je ne vais pas faire un truc hyper réussi du premier coup!

J'ai tenté de faire les premières pages, j'ai recommencé au moins 2-3 fois, et en plus j'étais parti sur de la couleur, mais mauvaise idée (car ça me rajoute une difficulté inutile finalement).

Voici le Synopsis :
L'histoire est centrée sur un personnage, le détective Lebrunu, jeune femme maladroite ou qui manque de chance. Débutant sa carrière de détective privée, elle n'a jamais vraiment réussie à résoudre une de ses enquêtes.
Mais un jour, alors qu'elle est en pleine filature, il y aura une série d'événements mystérieux... Va-t-elle enfin résoudre cette enquête malgré ses gaffes?

Les premières scènes :
Chez elle, elle espionne à travers son télescope par la fenêtre qui donne sur la rue. Elle se précipite et prend son manteau.
Dans la rue, elle repère quelqu’un, elle essaye de le suivre discrètement, sans regarder correctement devant elle, elle se prend les pieds dans des poubelles sorties sur le trottoir.
Le propriétaire des poubelles la voit et commence à parler fort.
Pendant ce temps l’homme qu’elle suivait continue son chemin.
10minutes plus tard on l’a voit rentrer chez elle avec la veste plein de déchets et puant.

Un lien vers mon blog où j'ai posté des illustrations du personnage : https://emdessine.jimdo.com/détective-lebrunu-artbook/
Avatar de l’utilisateur
emdessine
Microbe
 
Message(s) : 36
Inscription : 21-04-2017
Localisation : Quelque part au nord de Paris
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

PrécédentSuivant

Retour vers BD / Strips / StoryBoard



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)