Tirage laser et huile de lin / page 9/ #lifedrawingdance

Postez ici toutes vos recherches graphiques, croquis, tests, roughs, sketchbooks., crayonnés, dessins de modèles, entraînements, dessin de cours, médias traditionnels ou numériques.

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar Mick J. » 27 Jan 2014, 20:58

J'ai l'impression d'être entré dans un nouveau monde ! :)
Avatar de l’utilisateur
Mick J.
Microbe
 
Message(s) : 27
Inscription : 23-01-2014
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 31 Jan 2014, 16:11

merci beaucoup Macduff, c'est pas pour toute suite, je ferai un essai avec l'encre typographique comme même. Merci Mick J et Loup (c'est pas la première fois que tu t'aventures par ici).
Là je poste un truc un peu à part : je poste certains de mes travaux sur un site qui imprime des giclées. J'ai réussi à me procurer un tirage. C'est la première fois que je pouvais juger de la qualité d'une giclée, j'ai été subjuguée, voici ma première impression à chaud :

"J’évite ici de parler du sujet de la copie et de l’original. C’est un témoignage à vif dès que je l’ai eu entre mes mains.

Je ne m’attendais pas à çà, vraiment. Le papier est d’un grammage important. Le noir puissant est captivant. Je me retrouve avec une giclée, qui sera stockée soigneusement. Je ne sais pas si ce type de tirage s’encadre. Comment afficher ce support, comment l’interpréter, je veux dire comment cette impression doit être considérée? Comme une oeuvre finie et aboutie ne laissant rien au hasard ou comme un objet qui se retrouve sur son chemin, que l’on oublie car tout est question d’argent, de format, d’expérimentation et d’expériences? Quelque chose me dépasse ; cette perfection du détail qu’obtient le procédé de giclée devrait être glaciale, c’est tout le contraire. Le pigment s’exprime tout seul.

Je ne pense pas que les photographies illustrent bien mon propos. C’est infini : il faudrait un photographe professionnel qui capte la lumière sur l’encre. La machine est une extension de la main de l’homme, mais là, qu’en est-il exactement?"

alors, çà fait un peu pub, dit comme çà mais c'est honnête.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 08 Fév 2014, 07:54

Ce soir, si j'ai le temps, je vous montre la suite. Je vous expliquerai le rapport avec mon interprétation de la la gunnera. C'est une serre en cours de construction pour mon frère. J'utilise le bambou, raison financière.
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 12 Fév 2014, 18:09

Bon, la météo n'est pas avec moi. Pour interlude, des extraits d'un carnet. Dessins sans réflexion ni concentration, réalisés pendant la mise en marche de l'ordi. Je m'en fout du résultat, simple plaisir à l'aveuglette.

Image01
Image02
Image03
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 20 Fév 2014, 18:56

voilà entre les tempêtes du coin qui se calment depuis hier.

Image Image

Image Ce que je voulais signifier, c'est l'influence de l'observation et l'interprétation de la gunnera sur la façon de placer les fils qui tendent le bambou. Cet observation n'est pas à son terme en soi. Je regarde la courbure du bambou comme les tiges principales de la gunnera. L'efficacité de tendre les fils avec un dessin "nid d'abeille" est forte et se rapporte à "l'idée du chemin le plus court des forces".

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 21 Fév 2014, 18:58

Imageelle0001
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 25 Fév 2014, 22:21

Image01

Image02

Image03

Image04
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 26 Fév 2014, 11:14

Image05
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 06 Mars 2014, 20:10

Imageelle002

Poursuite de ma recherche sur la perspective avec multiples points de fuite
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar _sam_ » 06 Mars 2014, 21:20

Les 3 derniers postes sont énormes, magnifiques. (l)
Avatar de l’utilisateur
_sam_
Torréfacteur
 
Message(s) : 4323
Inscription : 03-05-2006
Localisation : Alentours de Lyon
a noté: 23 fois
a été noté: 49 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar MacDubious » 07 Mars 2014, 11:06

Ouaip, tout à fait d'accord avec _sam_.
Avatar de l’utilisateur
MacDubious
Capuccino
 
Message(s) : 457
Inscription : 19-12-2010
a noté: 23 fois
a été noté: 45 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 09 Mars 2014, 08:11

Le dernier est ma préférence après c'est pour des raisons de procédés et d'honnêteté dans le travail. Je m'explique : les autres posts utilisent la photographie or ma façon de photographier est très épisodique, et accompagnée d'une ballade avec une recherche d'ivresse à ce moment. Bref, il y a beaucoup d'aléas dans ces images, et que je ne cherche pas à maîtriser.
La dernière image est honnête, j'entends par là, que je peux reprendre le procédé de fabrication de l'image à tous moments et de manière plus libre. C'est une composition avec très peu d'aléas, beaucoup de travail en amont mais la recherche est d'ordre démonstrative, le fait de pouvoir appliquer mes recherches de perspectives, de voir ce que çà donne.
Merci pour vos retours, et fidélité. C'est tellement aléatoire mon topic.

Sinon, puisque je parle de procédé, il y a une astuce que je pense qui peut donner des idées à certain(e)s qui veulent scanner et reprendre niquel des lines : dessinaient les sur du papier sulfurique et scanner les, vous m'en direz des nouvelles.

Bon, sinon on a mis la bâche sur la serre. Je ne pensais pas que c'était aussi compliqué. Elle n'est pas encore tendue. Des réglages à opérer. Pas si simple.
Image
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 13 Mars 2014, 18:32

ImageImageImage

Image

Image

voilà pour la serre en ce moment
niveau dessin digital, toujours une appréhension à la mise en couleur ordi :
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 15 Mars 2014, 07:34

Bonjour, je relie mes vieilles revues avant de me coucher. Je pense que c'est utile d'avoir scanner ces 8 pages pour moi et pour celles et ceux qui passent par là.
ici deux pages d'un hors serie de (A suivre) spécial musique. Je le lisais pendant mes premières années en archi où la question de l'ordinateur était en suspens au sein de l'école. Je crois que j'avais qu'une très vague idée de ce qu'était une palette graphique et dessinait beaucoup à la main que ce soit mes dessins artistiques ou mes plans d'archi. Je n'avais pas d'ordinateur personnel.
Image
Image

ci-dessous, des pages d'un (A Suivre) n°229 de 1997, j'avais 17 ans à l'époque et je ne connaissais que "Paint".

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Je ne vais pas faire une analyse de texte, hein! Le texte de Kiki Picasso m'avait marqué. Je remarque que Sokal était très pointu pour son époque. Et Moebius, malgré ce qu'il dit sur cet article, a pris le pas et on l'a vu utiliser la palette graphique avec aisance.
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

Re: Tirage laser et huile de lin (adulte)

Message non lupar LP » 31 Mars 2014, 20:37

Je viens juste de participer à un concours d'affiche pour un festival. Quand à connaître mes chances??? Cela aura été l'occasion de mettre en pratique mes recherches sur la perspective à plusieurs points de fuite. Je ne sais pas si çà intéressera certains, je fais un historique de la mise en oeuvre du dessin. Les critiques et questions sont les bienvenues.
Globalement le dessin est subdivisé en premier plan, second plan, troisième plan, etc. Avec pour chaque plan, des points de fuites différents. logiciel utilisé : autocad surtout et sketchup pour les mise en pers

Image
Il y a eu d'autres brouillons de ce type dessinés sur de petites feuilles pendant du temps libre. Cependant, je suis arrivé assez vite après décantation à ce brouillon qui va me servir de fil conducteur pour toute la réalisation.

Image
Je trace la composition à laquelle je vais me tenir.

Image
Par simple envie, je m'attarde sur un détail : les lunettes au premier plan, lunettes modélisé à partir d'une photo.

Image
ici on voit la photo en question. Il s'agit de concevoir en volume avec beaucoup d'empirisme la paire de lunettes. On peut voir au-dessus de la branche en bas à droite, une ligne qui va me servir à profiler la branche.

Image
avec la création d'un objet en courbe mais relativement simple, je fait rencontrer vue de dessus et vue de dessous et en fait une intersection.

Image
passer en imagerie plus réaliste et non filaire me permet de voir si je suis dans les "plots".

Image
Je passe ensuite au zeppelin qui est un élément important du dessin et en tout cas qui prend une grande place dans la page. Je me contente d'une simple décalcomanie d'une image du web. L'idée est de savoir ce que l'on enlève ou garde et la place entre le noir et le blanc.

Image
Il fallait pour moi un rendu très "bd" du zeppelin. Un truc sympa.

Image
En le plaçant dans la composition, j'observe la place qu'il prend. J'ai d'emblée la volonté de couper avec le cadre de l'image finale.

Image
Ici, je place mes points de fuites (cf mes recherches de perspectives à plusieurs points de fuites)

Image
construction du damier.

Image

Image

Image
Je m'attaque au miroir qui découpe le dessin au premier plan. Je n'hésite pas à représenter en 3d une ampoule. (C'est un miroir pour le maquillage). Je sais que cela me sert à faire la perspective plus facilement. Par contre à ce stade, je n'ai pas idée comment cela se présentera

Image
je n'ai pas besoin de dessiner le miroir en entier, juste le rebord de gauche et la tablette.

Image
le losange dessiné en orange me sert de calage et de repères pour mettre l'objet 3d en perspective. Ce sont des lignes de fuites.

Image
Les calages avec les logiciels demandent un temps d'adaptation. Par exemple ici, je prend la décision d'orienter l'objet avec un angle de 45 ° dans le but que la tablette soit presque horizontale. (logiciel sketshup)
Image

Image
de même que pour le zeppelin, je travaille le noir et blanc

Image
Je reviens sur la paire de lunettes. Le truc est de faire en sorte qu'il soit posé, et pas trop un objet en l'air.

Image
Là c''est un moment pénible de la réalisation. Les hachures me servent à créer des zones qui vont simplifier le dessin de l'objet. celui-ci a subi le même traitement que le miroir, c'est-à-dire un passage de la 3d au 2d avec une mise en place dans la perspective. C'est ce que sketchup permet. Sur autocad, le souci, c'est que les hachures sont capricieuses.

Image
J'observe si çà marche (je parle de l'assise des lunettes). Je ne sais pas trop. Je n'ai pas la volonté de me retaper tout le travail en amont. C'est pas super mais pas non plus à chier.

Image
le travail le plus simple et sympa. la modélisation de la chaise qui est l'objet central de la compo. les formes sont simples.

Image
dans la mise en perspective, je vois d'emblée un truc qui cloche. Le dossier me semble trop petit.

Image
étant donné la simplicité de l'objet, j'ai mis que deux minutes à rectifier le tir.

Image

Image
dessin du treillis métalliques qui va me servir à plusieurs reprises. les outils de symétries, de copie et d'alignements sont très utiles.

Image
Et là je vais rencontrer plusieurs difficultés. L'objet est trop complexe pour sketchup.
Image
Image
la solution à été de mettre sur un autre calque un volume simple qui englobe les treillis. Du coup, je met le calque qui contient les treillis en veilleuses pour être tranquille dans les opérations de calage de la perspective. Ici, vous remarquer que j'utilise des points de fuites plus éloignés.

Image
bug

Image
pendant le gros bug qui en fait est dû au fait que sketshup a du mal à exporter au format dwg. je profite de me donner une idée de la couleur, n'étant pas sûr de mon coup. Je profite aussi de dessiner le personnage à la main.

Image
après plusieurs bug, j'ai trouvé l'astuce de tout ombrer, exporter le tout en tiff et de le vectoriser avec inkscape. fastidieux dit comme çà mais ce n'est pas la manip en soi, c'est la réflexion pour résoudre le problème qui est fastidieuse.

Image

Image
Après avoir placer les treillis, je décide de rectifier pas à pas le placement du zeppelin en vue d'une image plus lisible et que la queue ne touche pas les treillis.

Image
ce type de fichier est très lourd. Voulant éviter trop de bug. L'expérience précédente m'évite les pertes de temps.

Image
Je sais que tout ce nouveau rajout ne doit pas trop plomber l'ambiance du dessin. je le grise en prévision d'une mise en couleur particulière. Mes premiers essais couleurs m'auront servi.

Image
J'arrive au final. Les zones grises correspond à une couleur.

Image
à ce stade je ne voulais pas surchargé le dessin. J'évite des rendus de lumières trop complexes. De toute façon le temps ne me permet pas d'aller plus loin.

Image


Image
final

Voilà, je pense que çà peut m'aider d'énoncer tout ce bordel. Alors il y a des oublis, forcément dans les étapes.
Avatar de l’utilisateur
LP
Napolitain
 
Message(s) : 756
Inscription : 17-08-2007
a noté: 25 fois
a été noté: 12 fois

PrécédentSuivant

Retour vers Recherches Graphiques - Croquis - Sketchbooks



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)

cron