[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 112: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 112: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/session.php on line 1042: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4693: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4695: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4696: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4697: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
CFSL.net | Forums • Consulter le sujet - PETIT TÉTARD DEVRIENDRA GRAND - La voie de la grenouille -

PETIT TÉTARD DEVRIENDRA GRAND - La voie de la grenouille -

Postez ici toutes vos recherches graphiques, croquis, tests, roughs, sketchbooks., crayonnés, dessins de modèles, entraînements, dessin de cours, médias traditionnels ou numériques.

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 14:48

:D Super.

HK> Deal!


Donc... Je vais d'abord dire deux mots à propos d'un truc extra dont tout le monde à déja entendu parler mais que, pour une raison qui m'échappe, peu de gens savent utiliser...
Le .... Tadaaaaa..... "BRAINSTORMING"

J'entends déja les chuchotments dans le fond - Oh! C'est ça son truc... ouais c'est naze! j'connais!

Naaaaaan c'est vachement bien!
Le principe c'est : dis ou écris n'importe quoi, tout ce qui t'viens par la tête et voilà... Une ribambelle de mots qui donnent naissances à d'autres par association d'idées et le truc cool c'est que tout ce qui sort c'est juste!
Tout ce que tu bave c'est bon, quoi que ce soit, on peut toujours s'en servir.

Bon c'est bien beau mais ça ne nous avance pas beaucoup. D'accord.

Alors... un petit exemple... en pub pour vérifier la validité d’un nom de marque ou dans le cinéma quand on veut savoir si le titre d’un film marche bien, une des premieres choses qu’ on fait c’est un brainstorming (c’est à dire qu’on écrit tout les trucs qui nous passent par la tête, toutes les choses à quoi le nom de la marque ou le titre du film nous font penser.)

La liste qui peut être plus ou moins longue nous permet de voir si de manière évidente le nom ou le titre choisi ne fait pas aussi penser à des trucs qui seraient dérangeant pour l’image du produit/film… Ex: les gars qui ont trouvé “Nike” n’étaient certainement pas Français et sont passés à coté de la signification que le mot entendu dans notre langue à pour nous … Je ne serais pas étonné d’apprendre que la premiere fois qu’un français à été éxposé à la marque il se soit certainement attendu à une nouvelle gamme de préservatifs. :)

À suivre…
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:14, édité 1 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 15:15

J’utilise le brainstorming tout le temps… pour tout. Titres et marques, noms et design de persos, création d’histoires, design de logo, design de fringues, de décors… bref tout.

On va se concentrer sur comment utiliser le brainstorming de manière ludique pour une histoire.

Comme vous avez déja dû le remarquer, je déteste m’emmerder la vie et si je peux trouver un moyen de bosser tout en m’amusant j’vais pas me priver.

Alors soyons ludique… c’est toujours plus drôle quand on se raconte une histoire en se surprenant sois-même plutôt que quand on se prend la tête à éssayer de tout installer, tout connaître d’avance et avoir l’impression de trimer pour raconter l’histoire aux autres.

Je connais des gens qui attendent pendant des mois que l'inspiration les foudroient de "LA" merveilleuse idée... qui ne vient pas, ou vient trés rarement... et qui en tout ce temps n'écrivent rien, ne font rien, bloquent et dépriment, deviennent catatoniques et finissent par ne plus passer la porte de leur appartement à force de noyer leur malheur dans les délices des crèmes glacées Haggen daz.

Je m’éxplique…

Au début était le “rien”.

Prennez une feuille blanche quelconque (oui, la maudite, celle qui fait peur), moi j’aime bien écrire sur des petits carnets de brouillon moleskine, les pages blanches sont plus petites, tout de suite c’est drôlement moins intimidant. … :)

Alors attention, ce qui va suivre n’est qu’une des méthode du n’importe quoi et elle peut être déclinée à l’infini.

À suivre...
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:17, édité 1 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 15:56

Nous n’allons pas écrir “une” histoire, mais - au diable l’avarice – nous allons en écrir 10!

Prêt?


STEP 1 - Ne pensez à rien et faites une liste de 42 mots.
Il est trés important d’écrire sans prendre le temps de réfléchir.

C’est fait?


STEP 2 – Répétez l’exercice 9 autres fois en laissant la page de droite blanche en face de chaque liste et en éssayant de ne pas réutiliser les mêmes mots d’une liste à l’autre.

Vous devriez avoir maintenant dix pages (de gauche) avec une liste de 42 mots et 10 pages de droite encore vierges.
Mais où est-ce qu’y nous embarque ! – j’me marre :)

STEP 3 – Pour chaque liste numérotez chaque mots de 1 à 42 dans le désordre.

STEP 4 – Reportez chaques mots de chaques listes (pour éviter les suites de mots qui sont des associations d’idées directes) sur leurs pages de droite dans leur nouvel ordre numéroté.

STEP 5 – Pour chaque nouvelle liste numérotée, couplez tout les mots – ex: mot #1 avec mot #2, mot #3 avec mot #4 etc…

STEP 6 – Suivant l’idée générique que la plupart des histoires actuelles sont découpables en trois acts, divisez chaque liste en trois – les 7 premiers couples de mots vont nous aider à remplir le premier act, les 7 suivants le second et les 7 derniers le troisième.

Note: dans un film la longueur entre les acts à un ratio de 2/6eme pour le premier (installation du context de l’histoire et des personages), 3/6eme pour le deuxième (dévelopement – progression de l’intrigue) et 1/6eme pour le dernier act (climax, résolution) mais pour l'instant on s'en fout, on verra ça après.



À suivre…
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:19, édité 2 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar fmf » 04 Oct 2007, 17:19

Avatar de l’utilisateur
fmf
Torréfacteur
 
Message(s) : 4780
Inscription : 29-12-2004
Localisation : Arras
a noté: 20 fois
a été noté: 4 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 17:55

STEP 7 - C’est là qu’on se marre…

Reportez tout ce que vous avez sur votre ordinateur. Word fait parfaitement l’affaire. Laissez mijoter à feu doux pendant que je vous rafraichi la mémoire sur les outils déja à votre dispostion pour raconter une histoire.


Premièrement, faisons un petit récapitulatif de ce que j’apellerai les “vaisseaux” ou “récéptacles” entendez les envelopes qui portent et supportent votre histoire (les personnages quoi, mais en même temps pas tout à fait).

Les protagonistes d’une histoires peuvent être humains bien sûr, mais souvent, il est plus facile de faire passer une idée, une émotion ou un message par le truchement d’un “vaisseau” qui par sa nature simplifie et distile l’essence du propos et donne toute sa dimension à la métaphore.

Il est plus facile d’avaller un médicament si il est recouvert d’une couche acidulée. Dans la même mesure il est plus facile d’entretenir une audience ou un lecteur d’un sujet délicat ou dérangeant sans les voir quitter le cinéma en plein milieu du film ou fermer le roman avant de l’avoir fini si le tout est emballé dans un joli papier inoffenssif plein de couleurs.

Le sujet qui dérange si il est dissimulé derrière un masque, si il est porté par ce masque, offre à l’audience/lecteur une distanciation, une impunité, un certain comfort qui non seulement les garde dans leur siège mais qui les aide à comprendre/intégrer le méssage plus éfficacement sans pour autant les faire se sentir gratuitement aggressé ou jugé.

À suivre...
Dernière édition par The black frog le 11 Oct 2007, 10:58, édité 4 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 18:25

Exemple: railler les forces de l’ordre avec des marionettes comme dans les aventures de Guignol, contester le pouvoir en place avec les animaux de La Fontaine, faire passer l’idée même de la tristesse ou de la bétise au travers du maquillage de scène des clowns, de la naiveté en chacun de nous au travers du corps de bois de Pinnochio etc…

Il est à noter que dans le cas de films expressionistes comme Metropolis, Le Cabinet Du Docteur Caligari ou si votre histoire est passée à travers le filtre de l'animation stylisée au point d'en devenir presque caricaturale, l'humain dans ce cas devenant une "vision" de l'humain, devenant plus "lidée" de l'humain, la distanciation devient alors suffisante pour pouvoir envoyer dans la gueule de votre audience les concepts les plus tordus.

Voici une liste des principeaux “vaisseaux” innofenssifs.

En d’autres termes vos personnages pourraient être:

- Des humains (seulement dans le cas ou ils sont stylisés ou caricaturale)
- Des animaux (utilisé extrèment souvent - certainement pour beaucoup dans le succès des studios Disney)
- Des Robots
- Des automates
- Des marionettes
- Des poupées
- Des insects
- Des organismes simples (bactéries et autres gluons)
- Des extra-terrestres
- Des objets animés
- De la bouffe
- Des plantes
- Des dieux - vaisseaux de choix de nos aieux Grecs
- Des jouets – Toy Story - entre autres
- Des personnages de roman ou de légende
- Des super héros (Les Américains ont utilisé le concept du super héros au point d’en avoir developpé une sub-culture au travers de laquelle tout leurs thèmes sociaux sont passés aux crible)

Ce sont ceux qui me viennent à l’esprit si j’en oubli vous pouvez en ajouter à la liste.

À suivre...
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 19:02, édité 5 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 18:56

Une autre chose à prendre en compte est le genre de l'histoire.

Genres:

- Science-Fiction > (Star Wars)
- Aventure - Action > (Indiana Jones)
- Steam Punk > (Steamboy)
- Historique > (Ben Hur)
- Heroic-Fantasy > (Conan - et The Lord of the Rings)
- Surréaliste > (Alice in wonderland )
- Comedie > ( Beattlejuice)
- Drame > (crash)

Subgenres:

- Western
- D'horreur
- De pirate
- De monstre
- De sport
- Social/politique
- Noir/policier
- De guerre
- De passage de l'enfance à l'adulte
- D'action
- De Kung fu / Arts martiaux
- Histoire d'amour
- De cape et d'épée
- Thriller/suspence
- D'amitié
- Sans parole
- Musical
- Documentaire-fiction
- De gangsters

On peut bien sûr faire des associations entre les genres et faire des hybrides.

Bon mais à ce stade du jeu y faut juste mettre tout ça dans un coin de vot' tête et ne plus y penser.

À suivre...


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar m4rc » 04 Oct 2007, 19:35

encoooooore
:Luvluv: :Luvluv: black frog addict :Luvluv: :Luvluv:
Avatar de l’utilisateur
m4rc
Capuccino
 
Message(s) : 505
Inscription : 24-02-2007
Localisation : marseille
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 21:10

Pourquoi travailler sur 10 histoires en même temps plutôt que sur une seule?
La réponse est simple: C’est plus facile!

Ne vous inquiètez pas, on va juste continuer notre petit jeu, vous allez vite comprendre.
:)

STEP 8 – Lisez chacunes de vos listes les unes après les autres tout en pensant que chaques couples de mots devra définir un moment pivot ou une scène de l’histoire que vous allez écrire, pour l’instant relax, je veux juste voir si vous voyez déja des images apparaître dans votre tête. Ne vous attardez pas, lisez juste les listes comme ça, tranquilement une première fois, là on tâte juste le terrain.

À ce stade vous devriez déja être capable de dire pour certaines des listes que vous lisez – par le vocabulaire employé - quel genre d’histoires elles peuvent devenir. Gardez ça à l’ésprit pour plus tard.

STEP 9 – En en-tête de chacune de vos listes copiez les titres de paragraphes suivants comme suit (Dans la couleur noire):


TITRE


SOUS TITRE ( si approprié )



Genre:
Thème:
Envergure de l’histoire:
Sphère d’influence de l’histoire:


HOOK


PRÉMICES


PERSONNAGES


DÉCORS ET LIEUX


CE QUI M’ÉXCITERAIT VISUELLEMENT


SYNOPSIS


BRAINSTORMING SUPPLÉMENTAIRE


HISTOIRE

ACT I
*Endroit où vous placez les 7 premiers couples de mots de votre liste

ACT II
*Endroit où vous placez le set des 7 couples de mots suivant dans votre liste

ACT III
*Endroit où vous placez les 7 derniers couples de mots de votre liste


À suivre…
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:28, édité 5 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 22:50

Hein que quoi hein?

Explication…

TITRE*
(Là où vous noterez le titre de l’histoire bien sûr… mieux vaux mettre un titre bidon en attendant plutôt que rien du tout, quit à le remplacer 20 fois par de meilleurs titres plus tard si besoin est… le vide, c’est mal, quand je vois un vide j’remplis.)


SOUS TITRE ( si approprié )*
(Même chose ici, si vous éstimez que le titre à besoin d’un sous titre, soit pour plus de clareté sur le sujet traité soit pour prendre le titre à contre-pied dans un soucis comique)

Genre:*
(Ici vous placerez le genre (voir genres d’histoires dont nous avons parlé précédement) quand vous en aurez décidé.)

Thème:*
(Ça, pas de panique on en reparlera, ça viendra certainement vers la fin du processus)

Envergure de l’histoire:*
(La distance et l’espace que votre histoire couvre )

Sphère d’influence de l’histoire:*
(En gros, les implications de ce qui va se passer va changer la vie de qui dans l'histoire?)


HOOK*
(Quand un agent tente d'expliquer a un producteur quel est le genre de l'histoire il veit lui vendre il utilise ce qu’on appèle un “Hook” – Vu le peu de temps qu’il lui est imparti au téléphone et le peu de désir/mémoire que le producteur alloue à une description en profondeur d’une histoire il tend à tout comprésser pour que le concept soit le plus éxcitant possible, le plus clair possible, et - surtout - qu'il soit racontable en trois phrases maximum.

En Général ça commence par quelque chose comme “c’est un peu comme Batman rencontre Mobydick – ou quelque chose de tellement évident que les deux interlocuteurs sont sûrs d’avoir les mêmes références – si possible prendre des exemples de films ou de livres qui ont bien vendu, c’est toujours un plus… suivi d’une question comme “que se passerait-t-il si blablabla?” qui laisse l’autre dans l’excitation et l’attente de la résolution du problème posé. Bien sûr la problématique doit être intérressante sinon on s’en fout et on veut pas en savoir plus)

À suivre...
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:34, édité 1 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar The black frog » 04 Oct 2007, 23:31

PRÉMICES*
(Là c’est ce qui se passe au commencement de l’histoire, la problématique de début, qu’est-ce qui fait que le ou les personnages principeaux décident de se lancer dans l’aventure?)


PERSONNAGES*
(La liste des personnages importants de l’histoire.)


DÉCORS ET LIEUX*
(La liste des décors et lieux importants où l’histoire va se dérouler)


CE QUI M’EXCITERAIT VISUELLEMENT*
(La liste de toutes les idées visuelles qui feront de cette histoire quelque chose d’excitant et de beau/étrange/grandiose/intimiste... à regarder... Ici on peut aussi penser au style visuel que prendra le récit)


SYNOPSIS*
(L’histoire rédigée de manière concise et claire – Vous ne pourrez vous attaquer à ça qu’en tout dernier)


BRAINSTORMING SUPPLÉMENTAIRE*
(Ça, ça va devenir votre "boite fourre-tout". Ce sera l’endroit où vous allez noter toutes les bonnes idées que vous avez quand vous ne savez pas encore où les placer dans l’histoire précisément – C'est ici qu'elles attendront jusqu’à ce que vous leur trouviez une place.

J'espère que vous tenez bon :)

À suivre...
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:37, édité 1 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar yuk » 05 Oct 2007, 01:22

Je suis tes postes avec la plus grande attention, pour quelqu'un en pleine remise en question, et à la recherche d'histoires à illustrer, c'est une mine.
Comme beaucoup je connais ces méthodes, mais je me suis contenté jusque là de les utiliser de façon fragmentaire, totalement irrégulière et jamais pour mon boulot perso.

Tu connais à peu près la date de sortie des DVD, ou ils sortirons quand ils seront près ? ^^


Avatar de l’utilisateur
yuk
Pilier de comptoir
 
Message(s) : 1418
Inscription : 14-07-2006
Localisation : Nouméa
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Message non lupar The black frog » 05 Oct 2007, 12:27

STEP 10 – “Remplissage” Ahaaaaaaahhhhh! Enfin.

Voilà, on a tout pour commencer à s’ammuser, on a sorti les cubes… ça nous a pris un peu de temps mais le truc bien c’est que jusqu’à ce stade on à toujours pas fatigué nos neuronnes… jusque-là facile… maintenant on peut construire!

Voici la petite méthode pour le remplissage sans stress.

Relisez chaqu’unes de vos listes. À chaque fois qu’un des couples de mots d’une de vos listes vous fait penser à quelque chose, écrivez-le en dessous. Ne remplacez les deux mots par ce que vous avez écrit que quand vous êtes sûr d’avoir relevé le défi de leur avoir trouvé une association d'idée fidèle.

Exemple:

Disons, par exemple, que le troisième couple de mots (bécasse / ardoise) d'une de mes listes est celui qui me parle le plus en premier. Je garde le couple en en-tête (en noir) et j'écris en dessous (en rouge cette fois, pour plus de lisibilité d’enssemble aprés, avec des petites flèches avant chaque commencement d'idée nouvelle):

> Capucine voulait toujours s’assoir au dernier rang dans le fond de la classe pour pouvoir bavarder pendant tout le cours avec ses voisines… > Quelquechose d’important se passe avec une de leurs ardoises d’enfants.


Rien de plus ne me vient pour le moment mais ça donne déja quelques chemins à suivre pour l’histoire. J ’éstime avoir rempli ma partie du contrat, l’associacion Bécasse-bavarde est relativement facile à faire, Pour l’ardoise je sens qu’on peut en faire quelquechoses de mignon et de délicieusement poetique, mais ça ne me vient pas tout de suite… c’est pas grave, je note juste que je veux un détail avec une ardoise, ça me viendra plus tard, pas de soucis.

On vient déja de s’accrocher à quelquechose! Tout les autres couples de la listes maintenant vont être vus/abordés avec à l’esprit qu’à un moment dans l’histoire il y aura une petite fille bavarde au fond d’une classe et que quelque chose d’important va se passer avec leurs ardoises.

J'aurrais pu parler d'une oie perchée sur un vieux toit de lauzes ou d'une rombière pipelette qui laisse des ardoises dans les bars et ça aurrait donné quelquechose de complétement différent... prennez ça comme un jeu, un petit défi personnel.

Ça devrait déja être plus facile à partir de là. Poussez-vous à réspecter les contraintes des mots-couples, c’est ce qui vous permettra, une, de vous surprendre vous-même sur ce que devient l’histoire, et deux, trés important, qui vous empèchera dans une certaine mesure de toujours retomber dans les ornières de ce que vous avez l’habitude de raconter.

Si rien ne vous vient pour le reste de la liste passez à la suivante sans vous prendre la tête et répéttez l’exercice.

Vous pouvez aussi, de temps en temps, jetter un oeil du coté des sections au début de vos listes pour voir si de temps en temps vous ne pourriez pas commencer à remplir l’une ou l’autre.

Moi, dans la section personages je peux déja noter “La bavarde Capucine 8 ans” “les copines de Capucine” “Mr Finemoustache le maitre d’école” et tiens, ça me donne envie de rajoutter un personnage adulte qui attends les petites filles à la sortie de la cour “L’homme qui fait peur à Capucine” et ainsi de suite, pour toutes les sections, avec un peu de chance ça va se developer tout seul et vous allez rebondir d'une idée à l'autre.

Y'a encore des choses à dire sur le processus...

Des questions? :)



À suivre…
Dernière édition par The black frog le 05 Oct 2007, 13:42, édité 3 fois.


Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

Message non lupar fmf » 05 Oct 2007, 12:58

mon dieu mon dieu mon dieu... j'en deviens croyant à ce niveau là.

Va falloir que je reprenne mes dossiers pour les observer sous un nouvel angle ! merci :)
"L'Ecossais ne se bat pas jusqu'à ce qu'il voit son propre sang."
Avatar de l’utilisateur
fmf
Torréfacteur
 
Message(s) : 4780
Inscription : 29-12-2004
Localisation : Arras
a noté: 20 fois
a été noté: 4 fois

Message non lupar The black frog » 05 Oct 2007, 13:45



Avatar de l’utilisateur
The black frog
Gringo
 
Message(s) : 2024
Inscription : 20-12-2004
Localisation : Hautement volatile
a noté: 0 fois
a été noté: 2 fois

PrécédentSuivant

Retour vers Recherches Graphiques - Croquis - Sketchbooks



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 17 invité(s)

cron