[Anim 2D] Le comment du pourquoi de l'anime sur Photoshop

Animations 2D et 3D, vous pouvez utiliser les liens vidéos rapides Vimeo et Youtube disponibles.

[Anim 2D] Le comment du pourquoi de l'anime sur Photoshop

Message non lupar Gandalfleblond » 28 Juil 2012, 15:20

Salut la communauté, bienheureux celui qui n'a pas encore eu de coup de soleil. Enfilez vos tongs, chopez un clavier, je viens à vous en cette magnifique journée d’été pour lancer une discussion sur :


L'animation 2D sur Photoshop


"Au fou, sorcière !" me direz-vous, "pourquoi pas du café avec du sel"
Je maintiens, détaille et signe.
Bien entendu je parle d'animation image par image uniquement.
Personnellement c'est après avoir été initié à l'anime traditionnel sur papier, table lumineuse et station de linetest, que j'en ai conclu qu'il me manquait un ctrl+z, nom d'un petit bonhomme.
Les sujets que je vous propose de débattre seront donc :

• Mais par pluton comment est-ce possible !?
• Les frontières du réalisable et au-delà.
• Venez partager vos expériences, vos astuces, vos commentaires et interrogations riches et bigarrés.




Commençons par le commencement

Il y'a l'outil "Animation" sur Photoshop, son principe est une timeline avec une vignette par frame (dont la durée peut être modifié), et pour chaque vignette il mémorise la visibilité des calques (et des positions aussi, mais je l’utilise pas).

Image

Donc pour faire une animation : un calque par pose-clé, puis frame par frame il faut les afficher l'un après l'autre.
À partir de ce concept fort simple, et avec un peu de pratique, j'ai développé ma méthodologie, des raccourcis clavier et script pour faciliter le travail. Par exemple je me suis fait des raccourcis pour se déplacer facilement dans la timeline, un script pour créer en un clic une nouvelle frame avec son calque associé, ou installé des calques transparent pour remplacer l’outil "table lumineuse" de TvPaint.
Ensuite j'ai ma propre technique d'animation, en pose-clé puis inter etc, je me suis donc décidé sur un code couleur pour m'y retrouver. Mais là c'est une méthode personnelle, inutile que je rentre dans les détails.
Le plus important c’est Surtout de tout bien ranger dans des dossiers, tout bien nommer, même colorier si c’est dimanche, parce que ça devient vite rempli à ras-bord de calques.
Ici, Jacquelette et Dodo sont 2 personnages que je clean. Un dossier par perso, un sous dossier par couche, et le dossier du rough.

Image

Je ne fais pas tout sur Photoshop, j’anime seulement en noir& blanc et toute la couleur est faite au compositing sur Fusion ou Nuke, j’y ajoute aussi les effets spéciaux si effets spéciaux il y’a, mouvement de caméra et tralala.


Évidement je ne viens pas les mains vides :wink:
outre un ananas dans une main, j'ai aussi quelques créations à vous soumettre : Un petit court-métrage de 2 min animé entièrement sur Photoshop, une petite bd, et un projet d'animation en work in progress.


Paper

Un court-métrage de 2min que j'ai déjà présenté sur cfsl quand je l'ai sorti en décembre. Un petit projet perso, ma première expérience et de réalisation, et d'animation 2D, et sur Photoshop. Voici le court métrage, suivi du petit Making-of d'un plan.





En terme d'animation ça reste techniquement ‘relativement’ simple, 1 seul personnage, décor fixe, très peu d'interaction, fort peu de couche à produire.
Jusque-là, tout va bien mon bon seigneur, franchement. Pour le rough pas de souci, et pour le clean, tous les calques d'une couche sont réunis dans un dossier indépendant, donc très simple à rendre en séquence d'image avec le Export/RenderVideo.
J’ai relevé quelques petites faiblesses.
La preview, en tapant la barre d'espace, n'est pas tout à fait réglo sur le timing, un peu plus lent, et aléatoire suivant le poids de l'image. A noter que j'ai fait exploser Photoshop en écran bleu en essayant de lui faire bouffer de l'animation en HD. L'outil animation prend en effet de la mémoire pour faire les vignettes. Je vous conseil pour le Rough en tout cas de travailler en petite définition, 800x600px par exemple, pour de la recherche ça suffit, et photoshop est plus fluide.
Aussi, il calcule en seconde, donc une frame à 25fps pour lui c'est 0,04s, et au rendu il s'emmêle un peu sur le frame rate. C’est pas pratique si vous bossez en images doublées, triplées. Ce que j’ai fait, c’est passer toute les frames à 1s, le frame-rate à 1s, comme ça j’obtiens bien une séquence avec toute les images que je veux, et je réinjecte tout ça pour obtenir un délicieux 25fps au chocolat.


Fast and Furious

Un 2ème exemple, une bd... si si

Image

Ahah, mdr, lol, bref
Là, techniquement c'est encore plus simple, 1 clean du trait, 1 mask, le tout en noir&blanc. Là où ça a été coton, c'est pour le timing, qui était primordial pour ce strip.
J'ai animé et timé chaque vignette séparément sur photoshop, jusque-là tout va bien mon père, mais c'est pour toute les réunir et avoir un "montage" dynamique que ça se complique.
La solution à été de rendre les séquences rough de chaque case séparément, et de les monter en compositing sur Fusion, plus à l’aise avec les vidéos. Une fois satisfait, je sors un .mov de mon montage, que j’importe dans Photoshop (il sait lire les vidéos le bougre!), je la retransforme en frame (il y'a ce qu'il faut dans les menus), et je clean tout simplement par-dessus. Oui, je suis maso, un peu.
Rough sur photoshop, vignettes séparées > montage sur Fusion > Clean sur Photoshop > Gif animé
Bref, une des limites qui s'est révélée à moi en hurlant « paf dans ta gueule », c'est que si il y'a plusieurs éléments à monter les uns par rapport aux autres, ça devient vite pas simple. Il y a peut-être un truc à trouver en convertissant « l’animation en frame » en « animation en timeline », à tester.


Jacquelette de Lune

Dernière exemple, un petit court de 3min qu'on tente de finir avec ma scénariste, un instant d'humour noir bien fendard en hommage à TimBurton.
On a commencé par imaginer une charte graphique légère, et faute de meilleure option sous la main, j'ai repris la méthodologie de "Paper". Voici le plan le plus avancé :



Animation et Clean sur Photoshop, compositing sur Fusion.
La méthode fonctionne toujours, mais techniquement ça se complique quand même un peu.
Même si il n'ya pas beaucoup de détails et un nombre volontairement limité de couche, ici il y'a 2 personnages, et des passages en rayonX où l’on voit les os par transparence. Tout ça donne Beaucoup de couches, indépendamment toutes très simples à dessiner, bien rangées, mais le nombre rend la tâche délicate et pas super lisible, et ça devient un casse-tête si il y’a des retakes :EEk: .
Dans un avenir proche, on va donc tenter de transposer le projet sur TvPaint auquel on m’initie en ce moment. On m’a fait découvrir ce logiciel au festival d’Annecy. Que d’émotions mes amis, exactement ce dont j’ai besoin pour animer, tout ce que j’ai fabriqué avec photoshop il ya un outil pour ça, si j’ai un budget j’investis, obligé.

Accessoirement, on cherche des animateurs 2D pour nous aider à finir "Jacquelette". Pour ce projet nous avons monté une petite équipe, acteurs, musique, etc, mais on manque encore d'animateur pour le rough. Nous avons tout le dossier du film qui est près, nous allons même nous attaqué à la recherche d'un producteur potentiel. Mais vous savez ce que c'est, au début il faut toujours faire ses preuves par ses propres moyens. Pour le clean on verra quel logiciel restera, mais pour le rough la méthode reste libre à chacun. Envoyer moi un message si ça vous branche et on en discute. Faites passer le mot, si vous pouvez nous aider, participer un peu, vous êtes la bienvenu.



Une première conclusion

Photoshop pour l’animation c’est cool, ça marche, on peut faire des choses c’est indéniable, et tout le monde sait l’utiliser.
Me lancer en anime en autodidacte sur photoshop à été extrêmement formateur, je maîtrise toujours plus le logiciel, et pour la partie anime je me suis posé les problématiques lié à l’animation, ai développé des solutions et des outils personnels, ai appris à gérer un projet, un timing etc. Et c'est fort de cette expérience personnelle qu'en découvrant TvPaint (et je pense n'importe quel logiciel d'anime), j'étais en terrain conquit, je sais animer, connais les outils qui sont nécessaires et mes habitudes, je n'ai qu'à apprendre l'interface et c'est parti mon qiqi !
Mais Photoshop n’est fondamentalement pas conçu pour ça, donc ça devient vite très complexe. Idéal pour les animations simples ou les émoticons, je signe, mais si vous voulez aller plus loin c’est que vous êtes un animateur !!! et il faut penser à investir dans un logiciel plus spécialisé, ne limitez pas votre créativité.

Il est clair que nous avons ici tous une relation plus ou moins différente avec Photoshop, et mon expérience n'est surement pas la plus représentative. Je vous invite à partager vos avis, à nous donner votre points de vue sur le sujet, moi je trouve ça passionnant ! À vous les studios :smart:
Dernière édition par Gandalfleblond le 12 Août 2012, 15:40, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Gandalfleblond
Ersatz
 
Message(s) : 6
Inscription : 18-11-2010
Localisation : Montpellier, France, parfois la lune
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: [Anim 2D] Le comment du pourquoi de l'anime sur Photoshop

Message non lupar Dami » 03 Août 2012, 11:28

Très intéressant !

Je ne manquerai pas de partager cet article !
Avatar de l’utilisateur
Dami
Microbe
 
Message(s) : 42
Inscription : 16-05-2007
Localisation : Québec (et sur Internet, diantre !)
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: [Anim 2D] Le comment du pourquoi de l'anime sur Photoshop

Message non lupar Bibiscus » 24 Août 2012, 18:17

Sympa l'article! Ca donne envie de s'y mettre! :) Bonne continuation!
Bibiscus
Ersatz
 
Message(s) : 2
Inscription : 05-02-2010
a noté: 0 fois
a été noté: 0 fois

Re: [Anim 2D] Le comment du pourquoi de l'anime sur Photosho

Message non lupar Moyen² » 02 Avr 2015, 08:55

Je vais faire remonter un sujet vieux de 3 ans, mais bon.
Super topic !
Je fais également de l'animation en autodidacte avec ce bon vieux photoshop. J'ai commencé en pixel art, et là je touche au dessin, mais que sur de très courte séquence, car il s'agit de FX et actions pour du jeu vidéo. Là je googlais des raccourcis pour me balader dans la timeline (parce que cette perte de temps à la souris :') ), et je suis tombé ici [teleport] .
J'avais déjà vu ton animation Paper, que j'avais vraiment apprécié. Par contre j'étais loin de m'imaginer que tu l'avais réalisée sous 'toshop !
Je ne connais pas Fusion ou Nuke, je vais m'y pencher.
Par contre je connais TVpaint, mais je me demande comment certains "tueurs" bosse avec (cf les gars de "The Dam Keeper" ). J'ai testé un peu, en effet il y a tout ce dont on a besoin, mais c'est pour les rendus qu'ils arrivent à obtenir niveau matière etc... Est-ce qu'il passent par toshop et rebossent leurs images ? parce que pour le peu que j'ai vu niveau brushes, je n'ai pas trouvé ça très convainquant...

En tout cas, encore une fois, super topic ! Merci d'avoir partager ça avec nous !
De mon coté je vais tester de créer ces fameux scripts...
Image & Image
Avatar de l’utilisateur
Moyen²
Napolitain
 
Message(s) : 793
Inscription : 17-08-2010
Localisation : Toulouse
a noté: 12 fois
a été noté: 20 fois


Retour vers Animation



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité