La colère de Fantômas (tome I & II)

New Member
Messages
14
Score de réaction
0
Points
0
Bonjour,

Je vous présente la série que je dessine chez Dargaud, avec Olivier Bocquet au scénario.
Le tome I est déjà sortie en début d'année, et le second tome viens tout juste d'être terminé, et devrait être sur les rayons dans pas trop longtemps. Je suis encore relativement nouvelle dans le monde de la BD, et plutôt curieuse de voir la réaction des gens.

Voici la bande annonce du tome I:
http://www.youtube.com/watch?v=PG9iF_yEn-Y

Et vous pouvez en lire un extrait ici:
http://www.dargaud.com/colere-de-fantomas

Et voilà les trois premières planche du tome II avec le dessin de couverture, encore sans titre ni logo.
Le lettrage des bulles n'est qu'une police temporaire, c'est quelqu'un d'autre que moi qui va le faire à la main et ça sera joli.

1aStr54.jpg

eH5yLOj.jpg

CTe1tb1.jpg


XJMfHDJ.jpg
 
New Member
Messages
199
Score de réaction
0
Points
0
J' avais vu une interview pour la sortie du premier je crois, ça avait l' air vraiment sympa :)
Les planches sont bien differentes du premiers tome en tout cas . Un peu plus synthetiques, compos efficaces et colorées .
Et les couvertures sont vraiment top :)
J ai pas grand chose de constructif à dire au fond . A part peut-être les persos qui parfois sont moins intéressants que la compo globale (à part les hommes masqués qui justement sont tout en silhouette [ninja] )
 
New Member
Messages
14
Score de réaction
0
Points
0
Oui, il s'est passé au moins un an et demi entre le début du tome I et le tome II... Le métier rentre. :)
Par "les persos moins intéressant", tu veux dire les visages, les attitudes? Ou peut-être le manque de détail...?
 
New Member
Messages
360
Score de réaction
0
Points
0
J'avais apprécié le tome 1 même si je trouvais qu'il manquait de lisibilité. Le sens de la lecture n'était pas souvent aidé par le dessin. On ne savait pas quoi regarder, l'oeil ne se posait pas naturellement sur ce qui était important. Mais le graphisme et les couleurs donnaient une saveur à l'ensemble. Les ingrédients étaient là, manquait juste un peu d'expérience.

Mais là! On garde les erreurs du premier et on enlève tout ce que j'amais. C'est graphiquement moins travaillé (comme souvent, sur le tome 1 on chipote pendant des mois et puis le tome 2 c'est la course). Et puis ces couleurs! Pourquoi avoir changé de technique? C'est plus informatique, moins personnel.

Pour être un peu plus spécifique dans mes critiques:
Sur ce tome 2, planche 1 case 3, pourquoi mettre tellement en avant la couverture? Ca participe à l'effet de profondeur et à la différenciation des plans mais elle prend quasiment la moitié de la case. On ne voit qu'elle!
Mais il y a aussi les problèmes d'écriture. En bd il faut montrer avant de définir/expliquer. Pas l'inverse. Le visuel doit toujours primer sur l'écrit. Planche 1 case 3 vous parlez de la dépouille de Napoléon. Tombeau qu'on ne voit que case suivante. Erreur pour moi. On regarde une case inéteressante avec une grosse couverture (info redondante par rapport à la case précédente) et on parle de quelque chose qu'on ne voit pas et qu'on ne connait pas. Le lecteur lit mais ne sait pas ce qu'il lit.
Case 4 en voix off il est question des gardes. Au premier regard sur cette case on ne les distingue pas (les ombres au fond peuvent très bien être des statues). On ne les voit que case suivante. Répétition de l'erreur.

Planche 2 case 1: Le garde entend du bruit. Il faut attendre la case 3 pour que tout le monde l'entende alors que visuellement on comprend qu'il y a un vacarme monstre dès la case 2. Etrange.
Planche 2 case 7 j'ai dû relire 10 fois la planche pour comprendre l'intérêt de cette bulle. Enfin j'ai compris, ils font une pause parce que c'est très haut et qu'il y a beaucoup de marches d'escaliers. Oui mais graphiquement l'info est mal traitée (case précédente, 6). Et en plus il s'agit d'un autre estropié/vieux en plus du sous-lieutenant en chaise roulante. Je ne les avais pas distingués.Sans oublier qu'un cul de jatte monte l'escalier. Le gag est trop appuyé.

La lecture est vraiment difficile et plus on se plonge attentivement dans les cases, plus on se perd.
 
New Member
Messages
642
Score de réaction
0
Points
0
et bien moi je n'ai pas lu la bd mais je vais m'y pencher de près parce que je trouve ce que je vois ici super bien fichu !
j'aime vraiment beaucoup le style et les couleurs
 
New Member
Messages
14
Score de réaction
0
Points
0
Famous:
Hmm... Honnêtement, je crois que c'est juste pas ton truc. Non pas que je balaye du revers de la main tes critiques, mais disons qu'il y en a trop pour que je puisse faire quelques chose, à part laisser tomber la BD à tout jamais. Selon toi, j'ai tout faux.

Certainement, il y a matière à amélioration dans mon travail, mais s'il y a ce point autant de choses que tu déteste dans seulement 3 petites planches, je pense qu'il est plus juste de dire qu'on a pas les même goûts, et pas la même façon d'approcher un découpage.

C'est vrai que les couleurs ne ressortent pas bien sur ces versions web... je ne sais pas trop ce qui s'est passé là. Je vais probablement essayer d'en uploader de nouvelles.

Voilà Voilà...


Isayish:
Ha bien merci! (ouf! un autre comme le précédent et je passais direct à l'apéro.)
 
New Member
Messages
360
Score de réaction
0
Points
0
Si votre tasse est pleine il faut le dire à l'avance, que j'économise mes mots. -_-

Néanmoins sur le tome 1, j'avais lu, à côté des critiques TRES positives, d'autres personnes (sur bdgest') qui se plaignaient d'une difficulté dans la lisibilité.

Et il faut savoir que sur ce genre de forum la plupart des gens ne postent que si ils aiment. Ceux qui n'aiment pas se taisent. J'ai pris la parole. J'aurais du me taire 0:) Mais si vous ne considérez que la partie subjective, retenez que des lecteurs ont du mal à lire votre bd. Ca vous ne pouvez pas me l'enlever. Pour l'objectivité de mes critiques techniques, je vous laisse seule juge (et partie!).

Encore un mot: pourquoi n'y a-t-il aucune onomatopée durant la bagarre? Des PAf! BIm!?
La bagarre est silencieuse mais les voleurs (par définition discrets) font un boucan dingue? (
 
New Member
Messages
14
Score de réaction
0
Points
0
Heum... personne ne vous a demander de vous taire, ou a essayer de vous enlever quelques chose.

Pour les onomatopées: y'en a pas ici pour la bagarre car je ne les trouvais pas nécessaires , simplement. l'impact de couleur suffisait, je trouve.
 
New Member
Messages
360
Score de réaction
0
Points
0
J'engage peut-être mal les conversations mais vous les finissez très bien! Tout est dit! :) Bonne nuit!
 
Member
Messages
42
Score de réaction
0
Points
6
Je ne suis pas forcément friand de ce type de dessin - quoi que je le verrai plutôt dans un dessin animé - mais ça me fait plutôt penser à un trait humoristique et en même temps quelque peu "glauque" de par ses formes disproportionnés ! J'ai pas lu ta BD mais quand j'ai vu la bande-annonce du tome 1, j'ai beaucoup apprécié que tu utilises ce trait en fin de compte ! En effet, je trouve qu'il colle parfaitement à l'ambiance noire que dégageait la BA - et à ta BD par conséquent - et au fait de pouvoir danser sur les deux tons du noir et de l'humour ! Et donc, moi qui ne suis pas friand de ce type de dessin, ça me donne envie de le lire franchement !

Je veux pas pourrir ton post Rocheleau, mais j'en profite pour reprendre les observations pseudo-constructives "poudres de perlimpinpin" qui ne servent à rien et que beaucoup de fanatiques de la critique négative adoptent (fanatiques qui pètent plus haut que leur cul et qui malheureusement, polluent et donnent une mauvaise image de la communauté CFSL) : La BD c'est comme la bouffe : ça s'avale pas, ça se savoure. Et quand on préfère regarder les défauts des belles choses, on nettoie la m---- qu'on a dans les yeux.
 
New Member
Messages
14
Score de réaction
0
Points
0
Bonjour SebGobb,

En effet, on ne peut pas plaire à tout le monde. Mais c'est utile et intéressant de savoir qui n'aime pas votre travail, et pourquoi. Pas pour nécessairement changer son style a tout prix, mais plutôt pour connaître ses lecteurs potentiels, quel marché viser, etc. Un peu de tact est toujours bienvenu, mais sur les blogs comme dans la vraie vie, il faut aussi se bâtir une petite armure.

En tout cas je suis contente de voir que la BD vous a plu quand même, malgré que le dessin ne vous intéressait pas au départ. C'est un risque que l'éditeur à accepter de prendre: un dessin atypique pour une histoire d'aventure plutôt classique... ça peut surprendre un peu , et on va peut-être se casser la gueule si les gens ne se laissent pas convaincre... Mais si on se casse la gueule, ce sera avec panache. :)
 
New Member
Messages
360
Score de réaction
0
Points
0
SebGobb":1z5tf74o a dit:
Je ne suis pas forcément friand de ce type de dessin - quoi que je le verrai plutôt dans un dessin animé - mais ça me fait plutôt penser à un trait humoristique et en même temps quelque peu "glauque" de par ses formes disproportionnés ! J'ai pas lu ta BD mais quand j'ai vu la bande-annonce du tome 1, j'ai beaucoup apprécié que tu utilises ce trait en fin de compte ! En effet, je trouve qu'il colle parfaitement à l'ambiance noire que dégageait la BA - et à ta BD par conséquent - et au fait de pouvoir danser sur les deux tons du noir et de l'humour ! Et donc, moi qui ne suis pas friand de ce type de dessin, ça me donne envie de le lire franchement !

J'aime! Tu n'as pas lu la bd mais tu sais mieux que les autres de quoi il en retourne parce que tu as regardé la bande-annonce. Niveau crédibilité, 5 étoiles! :)
Le vrai problème de cfsl c'est que quasiment personne ne lit les bds. Ca commente des croquis, des cases, un extrait de planche, les critiques sont dithyrambiques mais quand il faut sortir le portefeuille il n'y a plus personne.

SebGobb":1z5tf74o a dit:
Je veux pas pourrir ton post Rocheleau, mais j'en profite pour reprendre les observations pseudo-constructives "poudres de perlimpinpin" qui ne servent à rien et que beaucoup de fanatiques de la critique négative adoptent (fanatiques qui pètent plus haut que leur cul et qui malheureusement, polluent et donnent une mauvaise image de la communauté CFSL) : La BD c'est comme la bouffe : ça s'avale pas, ça se savoure. Et quand on préfère regarder les défauts des belles choses, on nettoie la m---- qu'on a dans les yeux.

Elle est bonne la noisette de ton snikers? Savoureux... :p
 
Member
Messages
42
Score de réaction
0
Points
6
@ Rocheleau : Excuses-moi, je me suis mal exprimé car non, je n'ai pas (encore) lu ta BD :) Et non, on ne peut pas plaire à tout le monde, surtout pas à Perlimpinpin ici présent.

@ Perlimpinpin : pour toi que tout le monde à envie d'égorger sur ce forum de par ta critique arrogante, je résume : je n'ai pas lu la BD mais cependant, le trait - qui ne m'attire pas forcément - me donne envie de la lire car je trouve qu'il colle à l'ambiance donnée par la bande-annonce (ambiance que je supposais par conséquent se retrouver dans la BD). Désolé si je n'ai pas su formuler mon ressenti de manière compréhensible. Et oui, la noisette du snikers se savoure vu le prix que ça coûte :)

D'ailleurs Perlimpinpin, je suis curieux de savoir ce que tu as publié. Oui, il m'a semblé que tu avais un projet de BD à ton arrivée. Et vu que tu sembles savoir énormément de choses sur le 9ème art, j'attends de toi une preuve que tes critiques se méritent. :)
 
New Member
Messages
360
Score de réaction
0
Points
0
SebGobb":2jwgd1yx a dit:
@ Rocheleau : Excuses-moi, je me suis mal exprimé car non, je n'ai pas (encore) lu ta BD :) Et non, on ne peut pas plaire à tout le monde, surtout pas à Perlimpinpin ici présent.

@ Perlimpinpin : pour toi que tout le monde à envie d'égorger sur ce forum de par ta critique arrogante, je résume : je n'ai pas lu la BD mais cependant, le trait - qui ne m'attire pas forcément - me donne envie de la lire car je trouve qu'il colle à l'ambiance donnée par la bande-annonce (ambiance que je supposais par conséquent se retrouver dans la BD). Désolé si je n'ai pas su formuler mon ressenti de manière compréhensible. Et oui, la noisette du snikers se savoure vu le prix que ça coûte :)

D'ailleurs Perlimpinpin, je suis curieux de savoir ce que tu as publié. Oui, il m'a semblé que tu avais un projet de BD à ton arrivée. Et vu que tu sembles savoir énormément de choses sur le 9ème art, j'attends de toi une preuve que tes critiques se méritent. :)

Il faut être architecte pour pouvoir dire qu'un mur n'est pas droit? :)
Tu es aussi pathétique que moi au fond. Mais toi tu ne le sais pas encore. Je critique de façon arrogante et toi tu flattes mielleusement (hum c'est bon des snickers au miel :] ).
La bise quand même et mp si tu as envie de me faire l'amour avec les mots.
 
New Member
Messages
126
Score de réaction
0
Points
0
Mais on s'adore ici à ce que je vois ^^ !

Je n'ai pas encore lu cette BD (je tiens à le préciser d'avance) mais je viens de voir la bande annonce du tome 1 (qui donne vraiment très envie, bravo pour la réalisation !) et les 4 planches présentés ici et je suis conquise par le dessin du tome 1 ET du tome 2. C'est très personnel, très vivant et personnellement j'aime vraiment les couleurs utilisées et surtout leurs associations.

Je ne suis pas une pro de la BD et celle-ci n'est certainement pas parfaite (je ne suis pas à même d'en juger) mais elle me plais parce qu'elle n'est pas commune et c'est justement ce qui me manque dans la BD d'aujourd'hui, elles sont souvent toutes trop "plates" à mon gout et la graphiste en moi ce sent frustrée. Donc c'est tout à fait ce genre de production que je serais prête à acheter ! Un grand bravo aux auteurs, vous avez du talent et tous mes vœux pour la suite. :)

PS : personnellement j'adore le lettrage tel qu'il est, je trouve que ça renforce le style graphique. Quitte à être originaux autant l'être jusqu'au bout !
 
New Member
Messages
372
Score de réaction
0
Points
0
SebGobb":1kqwe8dw a dit:
@ Rocheleau : Excuses-moi, je me suis mal exprimé car non, je n'ai pas (encore) lu ta BD :) Et non, on ne peut pas plaire à tout le monde, surtout pas à Perlimpinpin ici présent.

@ Perlimpinpin : pour toi que tout le monde à envie d'égorger sur ce forum de par ta critique arrogante, je résume : je n'ai pas lu la BD mais cependant, le trait - qui ne m'attire pas forcément - me donne envie de la lire car je trouve qu'il colle à l'ambiance donnée par la bande-annonce (ambiance que je supposais par conséquent se retrouver dans la BD). Désolé si je n'ai pas su formuler mon ressenti de manière compréhensible. Et oui, la noisette du snikers se savoure vu le prix que ça coûte :)

D'ailleurs Perlimpinpin, je suis curieux de savoir ce que tu as publié. Oui, il m'a semblé que tu avais un projet de BD à ton arrivée. Et vu que tu sembles savoir énormément de choses sur le 9ème art, j'attends de toi une preuve que tes critiques se méritent. :)

Mais moi, j'ai pas envie de l'égorger Famous. Chaque fois qu'il a critiqué un de mes projets, c'était plutôt juste, et quand bien même je n'étais pas d'accord, je veux dire, le bonhomme donne son avis, de manière argumentée, c'est pas la fin du monde non plus. [teleport]
 
New Member
Messages
2
Score de réaction
0
Points
0
Mais il est très bien le tome 1 , hop je partage ma critique de la chose :)

http://lacasebd.overblog.com/2014/01/fantomast1.html

Voilà un challenge de derrière les fagots, faire redécouvrir au public à travers un prisme nouveau les aventures de Fantômas alors que l’imagerie populaire a toujours en tête le film ultra-kitch sorti dans les années soixante avec Jean Marais et De Funès dans le rôle-titre. Mais siiii rappelez-vous ce film mitonné d’humour et de cascades, qui a convaincu tout le monde que Fantômas était un genre de clown avec des préservatifs mauves sur la tête, qui roulait en « Citroën DS » kitée comme une voiture de James Bond ; et que l’inspecteur Juve était complètement abruti et survolté. Ridicule me direz-vous ? Il faut croire que les réalisateurs étaient sous l’emprise d’un savant mélange d’ecstasy et d’amphétamine car l’histoire n’a retenu que celle du condom bleu.

« Je t’aurai un jour Fantômas, je t’aurai ! »

Il faut tout de même savoir qu’à l’origine, les histoires de Fantômas sont des romans feuilletons écrits lors de l’avant-guerre par Marcel Allain et Pierre Souvestre (à qui nous envoyons le bonjour), et qui mettaient en scène un méchant méchant genre très méchant dans un Paris dépravé du début du XXe siècle. Ces romans à succès, qui ont inspiré une multitude d’auteurs célèbres de l’époque (Sartre, Apollinaire …), racontaient les histoires machiavéliques et diaboliques de cet anti-héros français, terroriste, ennemi public numéro un, pourchassé et traqué par le duo Juve et Fandor. Autant dire que tout cela faisait vibrer les pacemakers des papys mamys au son des pages tournées. Mais avant toute chose, back to the past, back to…

Paris, début du XXe siècle, il neige.

Juve, encore agent de police, se laisse distraire lors d’une de ces rondes routinières par un spectacle fascinant présentant le renouveau du théâtre, le cinématographe. Mal lui en prend car lors de la projection, une femme terrorisée surgit de nulle part et le supplie de protéger son fils car elle est pourchassée par un mystérieux homme masqué. Policier dans l’âme, Juve se lance à la poursuite de ce dernier et lors d’une lutte acharnée, alors que les deux adversaires ont un pied à terre, l’un deux se relève brusquement et avant de dire mot, lancera un regard qui scellera leur destinée à jamais : « Je suis Fantômas » (à noter que le lascar m’a l’air de mesurer 1m80, ce qui s’avère être une taille relativement moyenne par ce que je peux en juger dans le métro tous les jours).

Fantômas, génie du mal, gangrènera tout Paris et même l’Europe ; bien des années plus tard, le 21 août 1911, Fantômas est décapitée ! … mais même la tête sous la guillotine, il criera à la foule « Je me vengerai ».

La légende du maitre de l’effroi et le spectacle peuvent ENFIN commencer car … Fantômas ne perd jamais (musique siouplé).

Edité chez Dargaud avec Olivier Bocquet à la bouche et Julie Rocheleau (très sympa au passage à la brosse, les auteurs nous proposent, sous forme d’un triptyque, une série librement inspirée de l’œuvre initiale. Pour être honnête au début, quand on m’a parlé de triptyque j’ai rapidement fait l’amalgame avec le film qui lui aussi s’étalait sur 3 épisodes. Mais n’ayez crainte, c’est ici que s’arrête la parenté avec le film (ouf !).

La colère de Fantômas est avant tout une très bonne adaptation qui nous fait (re)découvrir la genèse de ce personnage mythique ainsi que l’origine qui poussera le commissaire Juve et son ami Fandor à rentrer dans ce jeu du chat et de la souris. Secondée par un scénario bien rythmé, vif et surtout expressif faisant la part belle à l’imagination, l’histoire arrive à mettre en abîme la société de l’époque, son ambiance et les personnages en trouvant le ton adéquat pour le récit. Fantômas, au final, incarne cette autre facette de Paris, celle de ses bas-fonds (un peu comme son opposé le Spirit de Wil Eisner).

Graphiquement on a une pâte graphique très stylisée, peu commune, voire singulière et qui rajoute un petit « plus » au côté immersif de l’histoire grâce à des jeux d’ombres subtils et un choix de couleurs puisant allégrement dans les tons orange, sang et neige. Maintenant c’est aussi cette singularité qui tranchera le lectorat entre ceux qui aimeront et les autres. Le trait, quant à lui, est tourmenté, parfois violent, et donne une belle impression morbide.

Cette bd redonne, à mon sens, toutes ses lettres de noblesse à la saga en la réhabilitant ; à tel point que j’ai presque eu envie de plonger dans les romans même (je ne vous le conseille pas, les romans ont mal vieilli, et ça pique aux yeux !).

Pour finir mes élucubrations de répondeur téléphonique, c’est donc une belle revisite du vil criminel avec un récit destiné principalement aux 14+ vu l’histoire et son côté sombre. À noter que le 2ème tome vient de sortir sous presse et mon petit doigt (le droit) me dit que cela va être du même acabit. Alors un conseil, laissez-vous emporter car le crime paie et ce soir, il va régler ses comptes !

Ps : Avec Fantômas, c’est Joie, détente et bonheur assurés…nan je plaisante ^^
 
New Member
Messages
1,117
Score de réaction
0
Points
0
Re: La colère de Fantômas (tome I & II)u

Les couleurs sont très réussies.
J'aime bien la couv. Après personnellement je ne suis pas attiré par ce style graphique. Je ne dirais pas qu'il est trop affirmé mais trop prononcé, trop insistant pour moi. Chacun ses goûts, mais c'est très beau d'un point de vue graphique.
 
Haut